Ulfric Clairebrage

Ulfric Clairebrage, l’héritier d’un méchant

« [soupir très très profond] »

Caractéristiques :

Nom, prénom : Clairebrage Ulfric

Date de naissance : 4ème Ère 171

Lieu de naissance : Vendeaume, Tamriel

Age : 30 ans

Race : Nordique

Classe : Guerrier et Héritier (Quoi ?C’est possible…)

Caractéristiques (REPETITION) :

  • Courage :
  • Intelligence :
  • Charisme :
  • Adresse :
  • Force :

Historique :

Cycle I

 

Préquel :

Ulfric Clairebrage est un Nordique gringalet et inutile de Bordeciel (=Tamriel). Il est connu simplement parce qu’il est le demi frère du plus célébre jarl de Bordeciel de la 4ème Ère, j’ai nommé : Ulfric Sombrage. Il était destiné, normalement, à monter sur le trône de Vendeaume à la mort d’Ulfric Sombrage mais celui-ci ordonna à Obéron Grosselame de ne pas le laisser faire.

Alors qu’il est accompagné, pour sa protection, d’Obéron dans les ruelles de Vendeaume, il arrive en l’espace de quatre mots à faire fuir Obéron de Vendeaume, fuyant vers on ne sait où et surtout, laissant la garde des murs d’enceinte de la ville à… Ulfric Clairebrage. Cependant, inexpérimenté à l’art de défendre trois pierres posées les une sur les autres, il est la personne qui conduisit Vendeaume à sa perte et à la fin de la Guerre Civile.

Explication : alors qu’il se fait, mais à mort la race de son arrière grand-père grave chier, il aperçoit au loin un détachement de soldats foncer en direction des portes de la ville. Reconnaissant l’étendard et les symboles des Impériaux, il décide de tenter quelque chose (il n’est pas si con finalement…) et ouvre en grand les portes de Vendeaume pour courir vers l’armée et cri à haute voix : « [grand soupir] Coucou ! » (mais il semble que les Impériaux de nos jours soient devenus malpoli). C’est ainsi que Ulfric Clairebrage fini carpette devant les portes de la ville, car les Impériaux ne se sont pas arrêtés, (d’où l’expression : « Si tu n’es pas sage, tu finiras comme ULfric Clairebrage ») et se fait insulter par la garde entière de Vendeaume pour avoir… laissé les portes ouvertes (en faite, il est vraiment con !).

Mais il se relève, ses habits couverts de boue, ses cheveux sales… la rage lisible dans ses yeux, la vengeance rongeant son esprit, la violence éclatant son cerveau ! Il dégaine son épée et court en direction… du premier magasin de vêtements pour massacrer les commerçants car ils lui avaient dit que ses vêtements ne pourraient jamais se tâcher…

Et pendant la branlée Monumentale des hommes de Vendeaume, Ulfric Clairebrage cherche désespérément une femme qui pourrait nettoyer ses habits.

Il ne se rend compte du désastre de Vendeaume que trois jours plus tard en constatant, par la même occasion et accessoirement, la mort de son demi frère et la disparition inexpliqué de sa nounou du corps Obéron. Tenant enfin sa chance de devenir jarl de Vendeaume, il se dirige fierèment au Palais des Rois mais se retrouve devant un autre jarl qui a posé ses fesses sur le trône de la forteresse : Brunwulf Libre-Hiver. Cependant, il ne se laisse pas abattre et demande à ce jarl « qui n’a même pas de barbe luisante et soyeuse »  de tirer son derrière du trône de Vendeaume. Après avoir fait comprendre à Ulfric Clairebrage que ce n’était pas possible et après un énorme coup de pied dans le cul direction Sud Ouest, Ulfric Clairebrage décide d’aller voir les Grises Barbes pour les engueuler.

Après quasiment un an de voyage (il s’est tromper de direction ce con !) et une semaine d’escalade, il arrive au Haut Hrothgar complétement épuisé. Il entre dans le siège des Grises Barbes pour les insulter de « bande de vieux ! ». Il reçu en direct live un choeur de « Fus Ro Dah » qui l’envoya dans l’Hyper-Espace !!! et atteri en plein dans la fameuse Décharge avant de se faire assommer par Obéron, bien évidemment heureux de le voir (ironie…).

 

Cycle I

 

Son importance (ou non) et son histoire dans ce cycle :

Ulfric Clairebrage n’est pas loin d’être le compagnon le plus inutile de l’Association du Clampin à l’arc de la Terre de Fangh (de sûr devant BB), mais bon, comme dirait Selfor : « Je suis pas une femme ! ». Enfin, pas cette phrase, celle là : « C’est une épée de plus contre les Gobelins ! ». Et outre le fait qu’il soupire à longueur de journée et qu’il prend plus soin de ses cheveux et vêtement que de son épée ou de sa vie, il ne sert strictement à rien. Néanmoins, il se révéle plusieurs fois le moins con de l’Assoication du Clampin à l’arc de la Terre de Fangh.

Ulfric Clairebrage, au cours de ses aventures, débloque une compétence : La Fainéantise du Roi. Grâce à cette compétence, il peut s’endormir en plein milieu d’un combat, laissant ses compagnons se faire casser la tronche pendant qu’il rêve à de jolis poneys roses !

 

Niveau

Episode 3 : Niveau 0 (oui, il était vraiment niveau 0)

 

Armes cheatées

Comme tous ses compagnons, Selfor reçoit grâce aux Générateurs Aléatoires des armes totalement cheatées créées et mise en ligne par les membres de la Communauté des fiers à bras à la vanille tueurs d’ennemis.